Aller à la mer pour se rafraîchir....

Kâmpôt, Cambodge le 10/05/2010

 

Quelle drôle d`idée!!!Qu`on est naifs! Parce qu`ici même l`eau de la mer, elle n est pas supportable tellement elle est chaude!Genre 30 degrés...tu parles d un rafraîchissement!C`est quand même fou, non?!24 h sur 24, nous avons chaud, nous collons et tout ce que nous touchons est brûlant! La douche froide, ici, ca n`existe pas non plus...on va craquer, j`vous le dis, moi, on va craquer...! Si, dernièrement, on a trouvé un super truc: tu vas sous la douche tiède et tu sors pour aller te scotcher directement tout nu sous le ventilo ( vous pouvez vous abstenir de visualiser la situation...) et là, c est jouissif! Vous avez vu à quoi on est réduits?!

 

A part cette chaleur pesante, y à des trucs biens qui nous sont arrivés depuis la dernière fois: on a quitté Phnom Penh, la capitale pour rejoindre la campagne et la mer...c`est joli! ca fait vraiment du bien de voir du vert, et puis du bleu aussi, on en avait marre du marron!La vie est complètement différente ici: beaucoup d`espace, moins de circulation, les villes gardent en héritage beaucoup de maisons coloniales francaises; la rivière n est pas loin et toute l`activité qu`elle génère autour d`elle;les paysages sont très beaux et dépaysants, et l`architecture trés esthétique ( ou kitsch...selon les goûts!). En arrivant de Phnom Pemh, on s`est posés à Kampot ( Quentin, avec un air sérieux, m`alors dit qu on allait manger des pommes...Kampot de pommes! Ca aussi, c est très dur pour moi: en plus de la chaleur, supporter les blagues pourries de Quentin...). Kampot est en fait super connu ici pour son poivre...du coup, ils cuisinent tout au poivre, et c est super bon! Pour visiter les alentours, on s`est lancés, on a loué un scooter ( enfin, une 125 Cm3 me précise Quentin... et c`est parti!!! C`était trop bien de pouvoir être indépendants dans nos déplacements et d`aller où l`on veut! En plus, ca fait de l`air quand on roule... :-) .Traverser les villages, parcourir la campagne, les cheveux au vent, s`arrêter manger pour quelques riels ( autre blague pourrie, quotidienne celle-là: "Ah, tu me fais bien riel!") , croiser les cambodgiens sur des moyens de transport toujours improbables... bref, le dépaysement et l`aventure!!! Youhou!!!

 

Sihanoukville, la seule "station balnéaire" du pays avec la cohabitation de plages pourries et sales ( ca pue et l`eau est toute marron), et les plages de sables blanc achetées par des complexes hôteliers et donc privées sur lesquelles les transat vous ouvrent les bras... Ca construit de partout...ca sera dans quelques années la nouvelle destination pour changer des plages thailandaises.

En tout cas, ici c`est tourist land avec ce tourisme américain très typique du tourisme balnéaire, vous voyez le genre? Sea, sex and sun..enfin pas super intéressant, on a tenu 1 jour et demi et on s`est barré vite fait! En plus, ici, autre phénomène très visible: de gros porcs dégueulasses de 40 à 70 ans qui se baladent avec des mineurs dans des postures si naturelles, comme si de rien n`était: ca donne envie de gerber! Et il y en a tant!On a vraiment eu l`impression que ca ne choquait personne et que tout est permis...si vous aviez vu l`âge de ces filles, certaines n`ont pas 12 ans...ca m`a retourné le ventre. Le pire, c `est que ce ne sont pas des prostituées passagères, non, mais ce sont ces gros frustrés qui les achètent à leurs parents démunis en guise de domestiques. Ces gosses deviennent ensuite leur propriété et ils en font ce qu ìls en veulent. Y `des fois, je me dis que la violence, c`est pas mal...

 

On quitte cet endroit pour rejoindre Battambang...10h de bus...

 

 

Commentaires

 Martine and cie
Wahou!!! finalement, j'irai p't'êt' en Irlande quand j'rai grande...
C'est carrément gerbos!
(tu devrais écrire...réel talent!!! Quentin pourrait illustrer...)
 Julie
Fabienne, bute-les tous ces gros porcs!
Soyez sages quand même, et méfiez-vous des Donne-ta-coupe!
Bisous, merci pour notre culture générale;
Yo,
JB



Autres récits de voyage

Autres Recits en Cambodge